om21.jpgitv1logo.jpgglasgow1.jpghateley.jpgglassmann.jpgbernardtapie.jpg                    Au cours d’une interview accordée à nos confrères anglais d’ITV, un obscur joueur du GLASGOW RANGERS nommé Mark HATELEY accuse l’OLYMPIQUE DE MARSEILLE de tentative de corruption en 1993 . L’ancien attaquant Anglais révèle en effet qu’il se serait vu proposer une forte somme d’argent pour ne pas jouer face à l’OM alors qu’il appartenait au Club Ecossais . Une façon de se faire mousser ou une information à prendre au sérieux ?
 A quelques heures de son retour en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre MANCHESTER UNITED , l’OLYMPIQUE DE MARSEILLE se serait bien passé de cette nouvelle  » bouillabaisse  » qui fait remonter à la surface de vieux relents de poisson pourri . Replongeons dans les souvenirs d’une affaire que l’on croyait définitivement enterrée : le 26 Mai 1993 , l’OM devient le premier Club Français à remporter une Coupe d’Europe , qui plus est la plus prestigieuse , la Ligue des Champions , en battant l’AC MILAN (1-0) grâce à un coup de tête de Basile BOLI .

Mais quelques jours avant cette finale continentale , VALENCIENNES , par l’intermédiaire de son défenseur Jacques GLASSMANN , révèle l’existence d’une tentative de corruption à la mi-temps de sa confrontation contre les hommes de Raymond GOETHALS (score final 0-1) , les dirigeants Phocéens promettant à trois joueurs Nordistes une somme d’argent à condition qu’ils lèvent le pied et ne mettent pas en péril et l’intégrité physique de leurs joueurs . L’affaire , passée dans un premier temps sous silence , explose soudainement à la face des médias au point d’en devenir un véritable feuilleton judiciaire pendant tout l’été .

Quelques semaines plus tard , l’OM paie les pots cassés en se voyant privé de son titre de Champion de France et en étant relégué dans la foulée en deuxième Division . Les Olympiens pensaient alors en avoir fini avec les vieux démons de l’époque Tapie . C’était sans compter sur un ancien joueur du Championnat de France, l’ancien Monégasque Mark HATELEY , qui affirme Mardi dans une interview accordée à la chaîne de télévision anglaise ITV que le scandale OM-VA ne serait pas un cas isolé .

 » Marseille devrait être déchu de son titre « 

L’ancien attaquant International Anglais , qui portait en 1993 les couleurs des GLASGOW RANGERS , affirme ainsi avoir été contacté pour ne pas jouer un match décisif contre MARSEILLE lors de la cinquième journée de la phase finale de la Ligue des Champions (score final 1-1 , le premier de la poule , qui sera l’OM , accédait alors directement en finale) . La méthode employée semble connue :  » Un ami d’un ami , qui avait pris contact via certaines relations , me demandait de ne pas jouer : « Il serait financièrement profitable pour vous de ne pas jouer contre MARSEILLE »  » , explique l’actuel Sélectionneur du LIBERIA .

HATELEY précise même les détails de cette soi-disante proposition malhonnête , tout en restant assez flou :  » Ce n’était pas un agent que je connaissais , mais un autre agent lui avait donné mon numéro . Il parlait Français et m’avait proposé une grosse somme d’argent . Il désignait certaines personnes travaillant dans le Club qui ne voulaient pas que je joue . »  Reste qu’HATELEY avait pris un carton rouge controversé lors du match précédent contre BRUGES , une décision aujourd’hui suspectée d’avoir été influencée par les dirigeants Phocéens de l’époque , Bernard TAPIE en tête .

 » Au moment du carton rouge , cet appel téléphonique m’est revenu à l’esprit . A ce moment-là , je ne savais pas si c’était un canular ou si c’était vrai . Maintenant , je sais que c’est vrai en raison des méthodes utilisées . Je me sens volé à 100% . C’était la chance de toute une vie pour les RANGERS . MARSEILLE devrait être déchu de son titre . Pourquoi la décision n’a-t-elle pas été prise avant ?  » , s’interroge celui qui avait d’ailleurs marqué au match aller à IBROX PARK (2-2) . Reste à savoir pourquoi ces révélations , dénuées de tout élément de preuve , ne tombent que maintenant , plus de 17 ans après les faits , au moment où l’OM tente de renouer avec son prestigieux passé Européen…