bordeaux4.jpgtriaud.jpgfff.jpgm6.jpgennjimireconnaitsetretrompe.jpg               Le propriétaire du Club de BORDEAUX a écrit à la Fédération Française (FFF) afin que soit examiné le  » cas  » de l’arbitre du match que les Girondins ont perdu à domicile face à CAEN (1-2) Samedi en L1 . Le Président des Girondins , Jean-Louis TRIAUD , avait critiqué l’arbitre , Saïd ENNJIMI , pour avoir refusé aux Bordelais un but pour hors jeu sur lequel Yoan GOUFFRAN s’est fracturé la jambe droite sans que l’auteur du tacle ne soit sanctionné . Dans  » Sud-Ouest  » ce Jeudi , le Président du directoire de M6 , Nicolas de TAVERNOST , dit avoir écrit au Président de la FFF , Fernand DUCHAUSSOY , pour demander que  » ce cas-là soit examiné par les Commissions adéquates de la Fédération  » . Sans vouloir se substituer aux instances , il souligne que  » son arbitrage , notamment lors de ce dernier match et de celui de LYON la saison dernière , n’est pas acceptable  » et exhorte les instances à faire en sorte  » qu’un arbitre comme celui-là ne puisse pas nuire aux intérêts du Football .