angers1.jpgsrpj.gifouestfrance1.pngwillybernard.jpg      La belle épopée d’ANGERS SCO , qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de FRANCE sera-t-elle ternie par les démêlés judiciaires de son Président , Willy BERNARD ? La question mérite d’être posée après que ce dernier a été placé Mardi soir en garde à vue dans les locaux de la brigade financière du Service Régional de Police Judiciaire (SRPJ) d’ANGERS , rapporte «  Ouest-France  » . Selon le quotidien régional , BERNARD , actionnaire à 51% du SCO , dont il a pris la présidence en 2006 , serait soupçonné de malversations , qui auraient conduit à des mouvements financiers suspects entre le Club et la Société qu’il dirige , spécialisée dans la récupération d’énergie photovoltaïque .