christophealevequetaclezidanel7clwl6.jpgrtl.bmp        Après avoir qualifié Zinédine ZIDANE de  » pute  » et de  » panneau publicitaire à trois neurones  » dans une interview accordée à  » SPORTMAG  » , Christophe ALEVÊQUE a assuré qu’il ne retirerait en aucun cas ses propos , révèle  » RTL  » alors que l’ancien International Français et son avocat ont menacé l’humoriste de porter plainte pour diffamation et injures publique , ALEVÊQUE a précisé qu’il assumait pleinement  » son insolence et sa liberté d’expression  » .